VÉHICULE c'est

Une revue qui ne ressemble pas à une revue.
Une revue d’artiste (au pluriel).
L’envie de créer un espace pour d’autres.
Un espace participatif.
Un lieu de contributions.

VÉHICULE c'est

Alternatif expérimental et autoproduit.
C’est à dire fragile et précieux.

VÉHICULE c'est

Faire apparaître une communauté.
Une œuvre collective pensée séparément
faite d’objets singuliers dispersibles
rassemblés dans un même contenant.

Se donner les moyens de diffuser ce qui ne l’est pas.
De faire voyager des œuvres dématérialisées.
De les laisser faire à d’autres.

Un mode de transmission.
Une possibilité de reproductibilité mais aussi d’appropriation.
Une manière de faire faire.

VÉHICULE c'est

Un concept ; la partition
Un concept que d’autres imaginent
Auquel chaque artiste donne sa définition.

Partition :
Notation d’une œuvre. Transcription.
Notation d’une œuvre (non exclusivement musicale)
par son auteur permettant à d’autres de
l’interpréter, la jouer, la réaliser.
C’est au choix
un kit, une instruction, une méthode, une proposition, un concept,
un projet, un mode d’emploi, un déroulé, une incitation, une recette,
une série d’outils, un manuel, un jeu, un ensemble permettant
la construction ou la reconstitution.


Les artistes invités à Véhicule viennent de la danse, des arts plastiques,
de la littérature, de la performance, de la musique.

Pour que Véhicule vive il faut le véhiculer.

Véhicule naît de la rencontre entre Garance Dor et Vincent Menu.
Et de chaque artiste participant.