Après avoir été formé au Théâtre de Folle Pensée à Saint-Brieuc et à l'Université de Rennes, Alexandre Koutchevsky est aujourd'hui auteur et metteur en scène au sein de Lumière d'août, compagnie théâtrale/collectif d'auteurs, installée à Rennes.
En tant que metteur en scène, il a développé depuis 2007 un projet de Théâtre-paysage, intitulé Ciel dans la ville, sur les territoires aéroportuaires de Rennes, Bamako, Ouagadougou et Brazzaville. La pièce Blockhaus, qu'il a créée en 2014, se joue face aux bunkers du Mur de l'Atlantique. En 2017 il crée Mgoulsda yamb depuis Ouaga, écrit avec Aristide Tarnagda, et Ça s'écrit T-C-H, deux pièces de théâtre-paysage centrées sur la langue et l'héritage. Blockhaus, Mgoulsda yamb depuis Ouaga, et Ça s'écrit T-C-H sont soutenus par la charte ONDA d'aide à la diffusion de 2018 à 2020. En 2021 A.K. crée Rivages, un spectacle en résonance avec le commerce triangulaire joué sur le littoral.
Pour l'écriture de Blockhaus et Rivages, il a bénéficié de bourses de création du Centre National du Livre.
Ses pièces ont été mises en scène notamment par Jean Boillot, Charlie Windelschmidt, Gilles le Moher, Marine Bachelot Nguyen, Charline Grand. Trois de ses textes ont également été mis en ondes sur France Culture et ont reçu plusieurs prix. Auteur d'une thèse de doctorat sur les écritures théâtrales brèves, il anime également de nombreux ateliers de théâtre et d'écriture en relation avec les paysages. Ses pièces sont publiées à l'Entretemps : Les Morts qui touchent (2011), Blockhaus (2015). Son manifeste de Théâtre-paysage est publié aux éditions des Deux corps (2011). Ça s'écrit T-C-H et Mgoulsda yamb depuis Ouaga, aux éditions Deuxième époque (2018).


© Samuel Fichet