Aziyadé Baudouin-Talec

Née en 1989 à Paris. Après des études littéraires et théâtrales à La Sorbonne Nouvelle – Censier, Paris 3 et une formation de comédienne, Aziyadé Baudouin-Talec écrit (théâtre, littérature, poésie) et met en scène en créant la Compagnie Apparatus. Elle s’éloigne progressivement du théâtre pour se consacrer à l’écriture et penser des rapprochements entre littérature, art contemporain et danse contemporaine au travers de lectures-actions. Son texte Topiques paraît dans SPIP en 2016. Elle crée Les écritures bougées, structure de production et de diffusion de la littérature contemporaine dans le cadre de laquelle elle invite auteurs, artistes, chorégraphes, réalisateurs et musiciens à produire des lectures-actions à travers différentes problématiques. À ce jour, 44 soirées ont eu lieu dans divers lieux artistiques avec plus de 220 artistes et écrivains invités. Elle participe et dirige la publication de l’Anthologie des Écritures bougées publiée par les éditions MIX. parue en septembre 2018. Elle a présenté son travail personnel de lecture-action notamment au FRAC Franche-Comté (Besançon), au Centre d’art La Criée, à la Fondation Ricard, à Zoo Galerie (Nantes), au CAC La Traverse à Alfortville…

Les textes « Journal des bruits » et « Fluez » qui ont servi de base à l’affiche et à la notice publiées dans Véhicule n°5 ont été écrits lors d’une résidence au CIPM à Marseille du 20 au 31 octobre 2021, sur une invitation de Michaël Batalla.